Les mesures compensatoires

Un potentiel pour la biodiversité

Les mesures compensatoires, appelées aussi compensations écologiques, visent à compenser ou contrebalancer les effets néfastes pour l’environnement, d’un aménagement inévitablement ou potentiellement créateur de nuisances.

Les aménagements nouveaux sont souvent sources de conflits entre partisans du développement économique ou touristique d’un territoire et défenseurs de l’environnement.

 

En effet, la plupart des projets de développement sont situés sur des zones péri-urbaines et donc sensibles. La réglementation impose aux porteurs de ces projets d’étudier et de proposer des mesures compensatoires. Ces dernières visent à rétablir une situation d’une qualité globale au moins proche, si ce n’est meilleure, de la situation antérieure.

 

Cette réglementation « directive cadre sur l’eau » constitue selon nous le plus grand potentiel de reconstitution de la biodiversité à la condition que les projets soient conçus avec une parfaite connaissance des enjeux et du contexte.

Forte de son expérience en milieux naturels sensibles et du savoir-faire de ses hommes, A.G.E.V. Solutions est le partenaire incontournable les aménagements qui doivent concilier développement économique et respect de l’environnement.

Nos prestations en mesures compensatoires

A.G.E.V. Solutions est en capacité de jouer un rôle transversal entre les différents acteurs d’un même projet, en phase d’étude comme en phase opérationnelle. En parallèle de grands projets, elle intervient donc pour la réalisation de travaux de :

Reboisements forestiers

Les objectifs peuvent être de limiter l’impact visuel ou sonore ou de réimplanter une végétation indigène parfois détruite.

Protection de la flore

En aménageant ces espaces avec une approche environnementale forte (prélèvement d’espèce in situ avant travaux, utilisation d’essences indigènes…).

mesures compensatoires pour la biodiversité

Zones humides

Souvent amputées par les aménagements de grandes envergures, elles nécessitent des travaux de reconstitution, de déplacement, de contournement, d’agrandissement ou d’enrichissement.

Protection de la faune

En aménageant des habitats ou des liaisons spécifiques et favorables à telle ou telle espèce animale.